[Blog étudiant] Jour 8 !

Les travaux archéologiques se poursuivent à bon rythme dans l’anse de Paragan. Aujourd’hui, les étudiants ont pu, outre la fouille, avancer sur la documentation de l’épave. Trois d’entre eux ont réalisé des coupes et des relevés des parties de l’épave mise au jour en début de semaine.

A terre, le travail se poursuit. Une des planches de bois a conservé, figé par le sédiment, un ensemble de copeaux et de fragments de bois enchevêtres. Cet ensemble a été prélevé entier, et a été fouillé à la base de travail par les étudiants, sous la supervision d’Eric Rieth (CNRS/LAMOP).

La fouille, au sec, d’un prélèvement compact de bois et de sédiments (L Roux, CNRS/CCJ)

Les fragments de céramiques prélevés durant la journée ont été inventoriés. Ils appartiennent à des récipients aujourd’hui très fragmentaires mais l’expertise de Franca Cibecchini (DRASSM) permet de déceler, quand c’est possible, ce qui appartient à la dotation de l’équipage ou à la cargaison. Deux morceaux de verre ont également été découverts lors de la fouille. Ils sont trop petits cependant pour pouvoir déterminer à quel objet ils appartenaient !


Vous aimerez aussi...