[Blog étudiant] Paragan 2018, jour 3

Mercredi, les équipes se sont succédé sur l’épave pour réaliser la fouille des deux sondages. Dans la partie avant, le sondage S1, de nouveaux éléments du navire sont visibles. De premières observations permettent de penser que le bateau, talonnant sur le fond de la baie, s’est progressivement disloqué sur sa partie avant, entraînant l’apparent chaos visible actuellement. La poursuite de la fouille de ce sondage dans les jours à venir permettra sans doute d’en savoir un peu plus.

Au centre du navire, dans le sondage S2, l’emplanture de mât est à nouveau visible. Les étudiants ont progressivement mis au jour les éléments déjà fouillés l’année dernière. Le navire laisse à nouveau entrevoir ses entrailles.

Un des étudiants se dirige vers sa suceuse-dévaseuse (L. Roux, CNRS/CCJ)


Vous aimerez aussi...